1963-2013 - 50 years of Research for Social Change

  • 0
  • 0

Back to Publication

Égalité des sexes: En quête de justice dans un monde d'inégalités (rapport)


Extrait du Chapitre 7 - Migrations transfrontières de travailleurs

Nous avons vu dans les deux précédents chapitres que, dans une grande partie du monde en développement, les déplacements—saisonniers, circulaires, temporaires ou permanents—font partie intégrante des stratégies de subsistance des populations rurales comme des populations urbaines. Pour ceux dont la situation économique se détériore, la migration offre la promesse de la survie ou d’une vie meilleure pour eux-mêmes et leur famille. Cette migration peut être saisonnière ou de plus longue durée, voire permanente, vers une ville ou une agglomération urbaine où les chances de trouver un travail plus lucratif qu’à la campagne semblent meilleures. Un autre cas de figure est celui des personnes qui vont chercher des possibilités de gagner leur vie hors des frontières de leur pays.

On tient souvent pour acquis que les migrations internationales sont toujours des déplacements de personnes qui quittent un pays pauvre pour se rendre dans un pays riche, mais la réalité est plus complexe. De nos jours, des travailleurs aux qualifications les plus variées émigrent vers les destinations les plus diverses et un très grand nombre passent d’un pays industrialisé à un autre. Cette diversité a produit à travers le monde des systèmes complexes de stratification des travailleurs migrants selon leur origine ethnique, leur statut migratoire et leur sexe. Etant donné que l’écart de revenu entre pays de régions différentes s’est creusé depuis ces vingt dernières années, on peut raisonnablement supposer que les déplacements de courte et de longue distance ont fortement augmenté.

Pour ouvrir le fichier PDF ou le reçevoir par e-mail, choisissez une option à droite.