1963-2013 - 50 years of Research for Social Change

  • 0
  • 0

Back to Publication

Mains visibles: Assumer la responsabilité du développement social

Programme Area: Special Events (2000 - 2009)
Project Title: Geneva 2000: The Next Step in Social Development
No. of Pages: 218

Extrait du Chapitre 4: Une nouvelle mission pour le secteur public…

De nombreux efforts ont été déployés dans les années 90 pour réformer le secteur public. Dans les pays en développement, des projets inadaptés ont eu souvent pour effet de priver les gouvernements de moyens d'action. Mais il se peut que le vent tourne et que l'on revienne à une appréciation plus réaliste de ce que les Etats peuvent et doivent faire.

Entre 1945 et 1980, le secteur public s'est développé à un rythme sans précédent. La plupart des citoyens voulaient que l'Etat joue un rôle central dans le développement national. Les pays de l'OCDE voulaient que le gouvernement redistribue les richesses, protège les populations vulnérables et stimule la demande économique. Les pays en développement voulaient des Etats qui incarnent l'identité nationale et bâtissent des économies modernes. Entre-temps, l'Union soviétique et les pays de l'Europe orientale et centrale s'étaient déjà dotés d'Etats qui contrôlaient pratiquement tous les aspects de la vie des citoyens.

Pendant les années 80 et 90, cependant, certains Etats se sont désintégrés et beaucoup ont été touchés par les réformes néo-libérales. A l'heure de la mondialisation, la réforme du secteur public est devenue une préoccupation centrale des citoyens et des gouvernements. Le chapitre précédent s'est intéressé à la gouvernance du point de vue de la démocratie. Celui-ci examine de plus près la gestion du secteur public et la capacité de l'Etat d'assurer les services publics nécessaires au XXIème Siècle.

Vous pouvez ouvrir le fichier PDF, ou le recevoir par e-mail, en choisissant une des options roses, à droite.