1963-2013 - 50 years of Research for Social Change

  • 0
  • 0

Back | Programme Area: Social Policy and Development (2000 - 2009)

Le pouvoir transformateur de la politique sociale: Leçons des recherches de l'UNRISD (Synthèses de l’UNRISD sur les recherches et politiques )



La politique sociale est une intervention de l'Etat qui se répercute directement sur la protection sociale, les institutions sociales et les rapports sociaux. Elle répond à un souci général de redistribution, de production, de reproduction et de protection et, alliée à la politique économique, poursuit des objectifs sociaux et économiques nationaux. Elle ne traite pas simplement de la "causalité" des changements et processus sociaux; elle contribue aussi au bien-être de la société dans son ensemble.

La politique sociale peut faire partie intégrante de la politique économique lorsque celle-ci se propose d'améliorer les conditions d'existence ou se fixe, implicitement ou explicitement, des priorités socioéconomiques: réduire les niveaux politiquement inacceptables du chômage par exemple, ou produire les compétences humaines nécessaires au développement. Mais la plupart des éléments de politique sociale sont explicites, tels que la fourniture directe par l'Etat de services sociaux, par exemple de services généralisés d'éducation et de santé, de subventions et de prestations, la sécurité sociale et les pensions, les interventions sur le marché du travail, la réforme agraire, l'impôt progressif et d'autres politiques de redistribution.

La politique sociale peut servir à transformer les rapports sociaux, notamment entre les sexes et entre les races, par une "action positive" par exemple, une législation anti-discriminatoire et le droit du mariage et de la famille. Elle peut aussi être conçue pour encadrer les institutions sociales en place ou en créer de nouvelles, établir de nouvelles normes et les faire respecter. L'établissement et l'application de normes et de règles définissant le rôle des acteurs autres que l'Etat et les marchés dans la fourniture de services sociaux tiennent donc une place importante dans la politique sociale.

Les recherches de l'UNRISD mettent en évidence la contribution de la politique sociale au développement, même lorsqu'elle touche à des questions présentant un intérêt intrinsèque comme la protection sociale, l'égalité et la citoyenneté sociale. Elles apportent aussi des arguments qui penchent en faveur d'une politique sociale affranchie du rôle secondaire dans lequel elle a été cantonnée dans la plus grande partie des années 80 et 90.

Cette synthèse de la série Recherches et politiques, se base sur les recherches menées par l’UNRISD et présente les principales leçons à retenir. La façon de les intégrer ou de les traduire dans la politique nationale dépendra bien entendu du contexte national. Il faut en outre garder à l'esprit les interactions complexes entre les diverses mesures suggérées par ces conclusions, de même que l'importance du contexte et de l'histoire de chaque pays.

Les Synthèses de l’UNRISD sur les recherches et politiques visent à améliorer la qualité du dialogue sur le développement. Elles replacent les recherches de l’Institut dans le cadre général des débats sur le développement social, font la synthèse des résultats et attirent l’attention sur des questions à prendre en considération dans le processus décisionnel. Elles fournissent ces informations sous une forme condensée qui devrait être utile notamment aux décideurs politiques, aux universitaires, aux militants et aux journalistes.
  • Publication and ordering details
  • Pub. Date: 30 Mar 2007
    Pub. Place: Geneva
    ISSN: 1815-0845
    From: UNRISD