1963-2013 - 50 years of Research for Social Change

  • 0
  • 0

Back | Programme: Société civile et mouvements sociaux

Civil Society Organizations and Service Provision



C’est dans les années 90 que les organisations de la société civile (OSC) ont commencé à exercer de l’influence comme acteurs du développement social. Dans un domaine en particulier—la prestation des services essentiels—les OSC en ont assumé la responsabilité majeure dans de nombreux pays. Cette étude tire les leçons de leur pratique dans ce domaine et les analyse en fonction des critères suivants: le ciblage des pauvres, la qualité des services fournis, l’efficacité et la viabilité.

L’étude porte aussi sur des questions plus générales susceptibles d’influer sur le fonctionnement des OSC dans la prestation de services: la nature des contrats conclus entre elles et les gouvernements à ce sujet, la législation affectant leur capacité de servir les pauvres et la façon dont elles peuvent utiliser leur activité de prestation de services pour infléchir l’orientation des politiques.

La relation OSC-gouvernement exerce une influence décisive sur l’engagement des OSC dans le domaine de la prestation de services et elle est passée au crible au travers de la notion de partenariat. A ce sujet, l’étude conclut que les OSC doivent veiller à pouvoir toujours fournir un apport distinctif au développement et à ne pas laisser leur rôle se réduire à celui d’agent sous-traitant pour l’Etat.

Enfin, l’étude résume un certain nombre de questions critiques que l’on devra continuer à se poser à propos des OSC dans la prestation de services: (i) les résultats, et la capacité des OSC d’améliorer l’accès, la qualité et l’efficacité de ces services en partenariat avec l’Etat; (ii) la responsabilité des OSC en matière de prestation de services—dans quelle mesure ne sont-elles pas plus loyales envers les donateurs internationaux qu’envers les pauvres qu’elles sont censées soutenir; (iii) la tendance actuelle à décentraliser les organismes gouvernementaux ses conséquences sur les OSC; (iv) le dilemme entre l’attachement des OSC à la prestation de services et leur aptitude à jouer un rôle plus large dans le développement économique et social; et (v) la possibilité qu’ont les OSC d’élargir leur horizon dans leur activité de prestation de services et d’axer davantage leur approche sur les droits.

L’étude se termine par un certain nombre de questions politiques essentielles à l’adresse des gouvernements et des institutions publiques concernant les OSC et la prestation de services.
  • Publication and ordering details
  • Pub. Date: 1 Oct 2000
    Pub. Place: Geneva
    ISSN: 1020-8178
    From: UNRISD