1963-2013 - 50 years of Research for Social Change

  • 0
  • 0

Back | Programme Area: Civil Society and Social Movements (2000 - 2009)

Les sommets mondiaux de l'ONU et l'engagement de la société civile (Synthèses de l’UNRISD sur les recherches et politiques )



Selon les recherches de l'UNRISD, les sommets de l'ONU et les processus qui s'y rattachent peuvent avoir des effets extrêmement positifs, mais pas toujours durables, sur la structure de la société civile, l’établissement de contacts entre organisations et le travail de sensibilisation dans les pays qui les accueillent.

Si l'Organisation des Nations Unies (ONU) reste une organisation intergouvernementale, elle s'est vu contrainte, à mesure qu'augmentait le nombre des acteurs influents de la société civile, de tenir compte aussi des avis des milieux populaires et d'élargir le cercle de ceux avec lesquels elle collaborait. Ses relations avec les acteurs de la société civile se sont surtout développées à partir du début des années 1990, dans le contexte de ses sommets et conférences et des processus qui s'y rattachaient. Les organisations de la société civile (OSC) sont devenues plus exigeantes envers l'ONU, réclamant information, accès et participation à ces conférences mondiales. Et l'ONU a compris qu'il était important de leur donner satisfaction lorsqu'elles demandaient à être entendues et à tenir leur rôle dans le développement.

Les sommets de l'ONU et les programmes d'action qui en résultent offrent aux OSC la possibilité de gagner les délégués et les médias à leurs idées et à leurs projets et de se servir du thème du sommet dans leurs activités propres. Ils permettent aussi aux acteurs de la société civile d'avancer des propositions, de participer à la mise en oeuvre du programme du sommet et d'aider à en contrôler le suivi.

Mais que signifient vraiment ces possibilités de participation pour la société civile? Vu les différences entre les OSC, qui tiennent, par exemple, à leur idéologie, à leur philosophie ou à leurs stratégies de changement social, qui se répercutent sur le regard qu'elles portent sur les institutions internationales et la manière de les aborder, quels ont été les effets sur la structure de la société civile au niveau national? Si de nombreuses OSC semblent avoir choisi de saisir ces occasions qui leur sont offertes d'œuvrer pour le changement à l'intérieur du système en participant directement, d'autres groupes plus radicaux refusent la participation. Pourtant, même eux pourraient trouver utiles les sommets de l'ONU comme moyen de défendre leurs points de vue devant un large public.

Les Synthèses de l’UNRISD sur les recherches et politiques visent à améliorer la qualité du dialogue sur le développement. Elles replacent les recherches de l’Institut dans le cadre général des débats sur le développement social, font la synthèse des résultats et attirent l’attention sur des questions à prendre en considération dans le processus décisionnel. Elles fournissent ces informations sous une forme condensée qui devrait être utile notamment aux décideurs politiques, aux universitaires, aux militants et aux journalistes.
  • Publication and ordering details
  • Pub. Date: 13 Apr 2007
    Pub. Place: Geneva
    ISSN: 1815-0845
    From: UNRISD