1963-2013 - 50 years of Research for Social Change

  • 0
  • 0

Back | Programme Area: Social Policy and Development (2000 - 2009)

Conférence Infos: Le financement de la politique sociale



La politique sociale est un instrument capital pour qui veut promouvoir un développement démocratique et sans exclus. Ces dernières années, la perception générale des coûts et des bénéfices de la politique sociale s’est modifiée, et les décideurs politiques sont de plus en plus conscients des possibilités qu’elle recèle. Le défi, toutefois, consiste à donner aux programmes sociaux une base de financement qui soit elle-même durable et équitable et favorise le développement économique.

L’Institut de recherche des Nations Unies pour le développement social (UNRISD) a entrepris, dans le cadre d’un projet lancé en 2006, d’examiner les options qui s’offrent aux pays en développement pour financer la politique sociale, ainsi que les contraintes auxquelles ils se heurtent. La recherche, qui est financée par la Fondation Ford, explore l’impact sur le développement de techniques de financement spécifiques et de diverses sources de recettes, dont l’impôt, les cotisations à l’assurance sociale, les fonds sociaux et fonds de pension, les rentes minières, les envois de fonds des émigrés et l’aide. Le projet s’inscrit dans le programme de recherche de l’UNRISD Politique sociale et développement, qui prend la politique sociale au sens large, ne la limite pas à la protection de base ni aux objectifs de réduction de la pauvreté mais considère aussi les effets simultanés qu’elle a sur les sphères de la production, de la reproduction, de la distribution et de la protection.

L’UNRISD a commandé 13 documents sur le thème du financement de la politique sociale, qui ont été présentés lors d’un atelier de deux jours tenu à Genève les 1er et 2 mars 2007. Cet atelier a rassemblé les chercheurs mandatés, ainsi que des universitaires, de hauts fonctionnaires gouvernementaux, des représentants d’institutions donatrices et des experts des Nations Unies, notamment des fonctionnaires de l’Organisation internationale du Travail (OIT), de la Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement (CNUCED) et de l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Il a permis de discuter des grandes lignes du projet, de dégager à la fois les principales questions à approfondir dans la recherche et les thèmes transversaux et de tirer des conclusions préliminaires pour les politiques. Pendant la deuxième phase du projet, l’UNRISD prévoit de commander des études de cas approfondies sur les six principales sources de revenu autour desquelles le projet est organisé; à des fins de comparaison, elles seront effectuées dans des pays situés dans des régions géographiques différentes.
  • Publication and ordering details
  • Pub. Date: 31 Jan 2008
    Pub. Place: Genève
    From: UNRISD