1963-2013 - 50 years of Research for Social Change

  • 0
  • 0

Back | Programme Area: Technology and Society (2000 - 2009)

Les nouvelles technologies de l’information et de la communication et le système éducatif (Draft)



Présentes au Sénégal depuis le XIXe siècle, les technologies de l’information et de la communication (TIC) y ont joué et y jouent encore un rôle dont l’importance ne cesse de croître. Devenues aujourd’hui indispensables au développement économique, social et culturel, elles insufflent une nouvelle dynamique dans de nombreux secteurs d’activités du pays.

Vers la fin des années 1980, le Sénégal a pris conscience de l’importance des nouvelles technologies de l’information et de la communication (NTIC) dans le développement économique et social. Le secteur éducatif sénégalais a bénéficié de l’apport des TIC dès le début des indépendances.

L’introduction des NTIC dans l’éducation répond à un défi que tente de relever l’État sénégalais. Mais leur appropriation à la fois graduelle et désordonnée provoque des mutations qui s’étendent, au-delà de l’éducation, à de nombreux domaines de la vie économique et à des catégories sociales de plus en plus différenciées. Ces mutations débouchent sur la nécessité, voire l’obligation de concevoir et de mettre en oeuvre un nouveau modèle éducatif s’appuyant sur une nouvelle méthode d’enseignement-apprentissage, ou tout au moins une réforme fondamentale des systèmes pédagogiques.

Ce modèle devra prendre en compte les nouvelles préoccupations qui découlent de l’introduction accélérée (entre 1995 et 2000) des NTIC dans le système éducatif. Aussi, est-il important d’étudier les stratégies des acteurs (ceux du public comme du privé, nationaux, internationaux, organisations non gouvernementales) qui interviennent dans ce secteur face à cette nouvelle donne. Il s’agit également d’identifier les pratiques de terrain et d’analyser leur impact dans la qualité de l’enseignement.

L’introduction des NTIC dans l’enseignement (de l’élémentaire à l’universitaire) ne semble reposer sur aucune politique globale, cohérente et préconçue, et encore moins sur une stratégie clairement définie pour leur utilisation judicieuse dans l’optique d’une amélioration de la formation des enseignants, des apprenants et d’une élaboration de contenus et de curricula plus adaptés aux réalités socio-économiques actuelles.

Cette étude a pour objectif général d’appréhender les enjeux et les pratiques actuelles des NTIC et de dégager leurs impacts dans l’éducation. Plus spécifiquement, elle se propose d’évaluer les différentes pratiques qui ont été faites et celles actuellement en vigueur dans le système, d’identifier les principaux acteurs sur le terrain, leurs méthodes et leurs supports de travail ainsi que leurs interrelations avec les NTIC. Il s’agit, enfin, d’en tirer des enseignements pour l’amélioration du système éducatif.

Pour lire ce rapport, veuillez choisir une des options à droite.