1963-2013 - 50 years of Research for Social Change

  • 0
  • 0

Back | Programme: Genre et développement, Evénements spéciaux

Women, Political Parties and Social Movements in South Asia



Ce document portera sur deux types de relations jusqu'ici peu étudiés par les chercheurs: les relations, d'une part, entre les femmes et les partis politiques et, d'autre part, entre les partis politiques et les mouvements sociaux qui réunissent des femmes. Il s'intéressera plus spécialement à l'Asie du Sud: les études de cas concernent le Pakistan, le Bangladesh, Sri Lanka et enfin l'Inde, pays que l'auteur connaît particulièrement bien.

Il cherchera à répondre à diverses questions concernant les femmes, les partis et les mouvements en Asie du Sud. D'abord, quels sont les principaux déterminants du succès des partis politiques lorsqu'il s'agit de recruter, fidéliser et promouvoir les femmes? Dans quelle mesure y a-t-il des différences systématiques entre les partis de gauche, de droite et du centre, et entre les partis nationaux et régionaux à cet égard? Dans quelle mesure les quotas sont-ils répandus et parviennent-ils à augmenter la représentation des femmes dans les partis? Avec quelle efficacité les sections féminines des partis politiques ont-elles défendu les intérêts des femmes?

La deuxième question touche aux stratégies adoptées par les partis pour se rallier le soutien des femmes lors des élections. De plus en plus, on voit les partis s'adresser à des groupes spécifiques, notamment aux femmes, en parlant de ce qui les intéresse particulièrement et en s'identifiant à eux, et en plaçant des femmes dans l'équipe responsable de l'organisation de la campagne électorale. Les partis qui rallient de nombreux suffrages féminins se sentent-ils obligés de défendre les intérêts des femmes, et à partir de quel moment? Dans quelle mesure les mouvements féminins profitent-ils de ce que les partis ont besoin des voix féminines pour les amener à s'attaquer à certaines questions ou à honorer les engagements pris pendant la campagne électorale?

Troisièmement, quelle est la relation entre les femmes dirigeantes et la représentation féminine dans les partis politiques? De Srimavo Bandranaike à Chandrika Kumaratunga, Khaleda Zia, Sheikh Hasina, Indira Gandhi et Benazir Bhutto, l'Asie du Sud est la région du monde qui a compté le plus grand nombre de femmes chefs d'Etat. Quel impact ont-elles eu sur la participation des femmes à la vie politique des partis pendant leur mandat? Quels facteurs systémiques ou structurels ont nui à leur efficacité?

La quatrième question qui sera abordée ici est celle des relations entre partis politiques et mouvements sociaux. Quel a été le succès des mouvements féminins lorsqu'ils ont essayé d'inciter les partis à s'engager plus avant sur la question de l'égalité des sexes? Les partis ont pu s'allier aussi avec d’autres types de mouvements sociaux comme les mouvements ethniques ou religieux. Quelle en a été l'incidence sur la participation des femmes?
  • Publication and ordering details
  • Pub. Date: 15 Jul 2005
    ISSN: 92-9085-057-4
    From: UNRISD