1963-2013 - 50 years of Research for Social Change

  • 0
  • 0

Back

Conférence Infos: Les technologies de l'information et de la communication et le développement social au Sénégal

16 Jul 2001



Les 16 et 17 juillet 2001, l'Institut de recherche des Nations Unies pour le développement social (UNRISD) organisait à Dakar une importante réunion sur les travaux du groupe de recherche sur les questions relatives aux technologies de l'information de la communication (TIC) créé sous la direction du Professeur Momar Coumba Diop. Le présent numéro de Conférence Infos fait le point sur les travaux du groupe ainsi que sur la situation actuelle des TIC dans le pays.

Au Sénégal, de grands espoirs de progrès et de transformation sociale sont fondés sur les TIC. Mais les percées techniques ne suffisent pas à améliorer le sort de toutes et de tous. Les populations n'abordent pas ces changements à chances égales. Ainsi, l'UNRISD et l'équipe d'universitaires, de journalistes et d'experts du secteur privé sénégalais ont lancé le débat en insistant sur les enjeux économiques, politiques et culturels, le développement social et la lutte contre l'exclusion.

L'objectif était d'insister sur les relations entre les TIC et le développement social, principalement dans le cadre de la restructuration profonde du capitalisme (gestion plus souple, décentralisation et mise en réseaux des entreprises, emprise du capital sur le travail, déclin du mouvement ouvrier, mondialisation) qui contribue en même temps à accentuer les inégalités.

Quelles innovations sociales, économiques, politiques et institutionnelles peuvent créer un environnement dans lequel ces techniques améliorent les conditions de vie des groupes défavorisés? Quels éléments de base réunir pour favoriser l'édification d'une société de l'information ouverte à tous plutôt qu'un monde où les inégalités entre les "nantis de l'information" et les autres se creusent de plus en plus? Ce ne sont là que quelque unes des questions auxquelles le projet tente répondre. Ce faisant, il s'est fixé des questions précises dont le traitement est susceptible d'alimenter l'élaboration des politiques publiques.

La réunion des 16 et 17 juillet devait examiner les résultats des travaux. Cette rencontre a regroupé des chercheurs, des professionnels de la communication, des décideurs, des représentants du secteur privé et de la société civile. Elle a offert à une quarantaine de participants l'opportunité de réfléchir sur le rôle des TIC dans le développement du Sénégal.