1963-2013 - 50 years of Research for Social Change

  • 0
  • 0

Back

Société civile et mouvements sociaux–Document de programme No. 14: Islamisme et pauvreté dans le monde rural de l’Asie centrale post-soviétique: Vers un espace de solidarité islamique ?

2 Feb 2005

  • Author(s): Habiba Fathi


L’étude s’appuie sur des données tirées de diverses enquêtes de terrain menées essentiellement durant l’été 2002 dans trois pays d’Asie centrale: l’Ouzbékistan, le Tadjikistan et le Kirghizistan. Elle est organisée autour de trois thèmes. Le premier est consacré à la paupérisation de la famille dans le monde rural. La fin du système soviétique et l’introduction des lois du marché, rappelle l’étude, se produisent dans un environnement social et économique déstructuré, où les grandes instances internationales poussent les États indépendants d’Asie centrale à transformer leurs sociétés suivant différentes étapes dont l’une d’entre elles porte sur la politique de privatisation de la terre.

Le deuxième thème de l’étude s’interroge sur l’islam centre-asiatique et cherche à montrer comment l’exclusion d’une population musulmane issue du monde rural peut la faire basculer dans la mobilisation islamique. Après avoir dressé une typologie de l’islam centre-asiatique qui est divisé entre un islam d’État, un islam non normatif et un islam radical lui-même divisé en plusieurs tendances dont certaines sont illégales, une attention particulière sera portée à l’impact de l’islamisme sur les ruraux.

Le troisième thème examine l’action de divers mollahs organisés en réseaux locaux et qui forment une véritable culture de clan. En effet, plusieurs d’entre eux ont eu accès à la terre grâce à leurs réseaux clientélistes. Après un bref examen de l’état des réformes agraires dans les trois pays étudiés, on en déduit que la terre a été principalement distribuée à des hommes de confiance, tous chefs de famille, dont des personnalités religieuses.

Habiba Fathi est chercheuse à l’Institut français d’études sur l’Asie centrale (IFEAC) à Tashkent, Ouzbékistan.

Les commandes sont à adresser à l’UNRISD (US$ 12 pour les lecteurs dans les pays industrialisés; US$ 6 dans les pays en développement et en transition et pour les étudiants).