1963-2013 - 50 years of Research for Social Change

  • 0
  • 0

Back

Echos du Cota; Evaluation des actions de développement au Sud, No.93, Décembre 2001; Bulletin trimestriel, on Les politiques sociales en Afrique de l’Ouest : Quels changements depuis le Sommet Copenhague

24 May 2002


  • Source
  • Title: Echos du Cota
  • Date: 1 Dec 2001
  • Publication: Echos du Cota

Review of: Les politiques sociales en Afrique de l’Ouest : Quels changements depuis le Sommet Copenhague, by Momar-Coumba Diop, UNRISD

Ce document propose une synthèse des résultats des recherches menées dans cinq pays africains (Bénin, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Mali et Sénégal) entre mars et novembre 1999, afin d’identifier les changements en matière de politique sociale intervenus depuis la tenue du Sommet de Copenhague. Les pays étudiés appartiennent à un groupe défini, selon les critères du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), comme étant à « faible développement humain ». Pour ce qui est de l’initiative 20/20 (selon laquelle les pays en développement consacrent 20% de leur budget aux services de base et les pays donateurs 20% de l’APD à cette priorité), le Bénin, la Côte d’Ivoire et le Mali n’ont pas atteint les objectifs fixés, tant au niveau des dépenses que de l’APD. Il ressort des éléments exposés dans le présent document la très grande difficulté d’isoler, parmi les bouleversements sociaux observés dans les pays du champ de l’étude, les impacts spécifiquement liés au Sommet de Copenhague. Les pays ont adopté les recommandations issues du Sommet, mais les activités de suivi ont été relativement faibles en raison du manque d’internalisation des recommandations et surtout des coûts de la politique sociale proposée par le Sommet. Une des questions centrales pour sortir de la situation actuelle consiste à voir comment penser et organiser le post-ajustement.